Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 juillet 2014 1 14 /07 /juillet /2014 18:00

Les châtaigniers sont en fleurs.

Miellée des châtaigniers La visite des ruches

Miellée des châtaigniers (1)Le couvain est encore abondant.  

Miellée des châtaigniers (2)Les abeilles ont récoltées du pollen en masse, remplissant 3 à 4 cadres par ruche.

Miellée des châtaigniers (3)Du bon pollen de châtaignier et quelques cellules de miel de châtaignier.

Miellée des châtaigniers (4)Dans les hausses, ça semble bon, ils sont remplis au 2/3

Miellée des châtaigniers (9)Les cadres sont bien pleins, mais pas encore mûre, ils ne sont pas encore operculés.

Miellée des châtaigniers (10)Mais en regardant le seau de récupération des cires pièges à varroas, il semblerait que la miellée ne soit pas aussi bonne, ou déjà à la fin ?

Puisqu’il est pillé par les abeilles, c’est le signe qu’il ni a pas de miellée.

Miellée des châtaigniers (8)

Repost 0
Published by abeille pat - dans travaux au rucher
commenter cet article
24 juin 2014 2 24 /06 /juin /2014 18:00

Comme prévu, les nucléis ont été contrôlés le 16 juin soit 19 jours après la dernière visite.

Le résultat est mitigé, environ 60% de réussite.

Il suffit d’ouvrir le nucléi pour savoir s’il y une nouvelle reine ou pas.

Ci-dessous un exemple flagrant:

La ruchette qui a une reine en ponte est bombée d’abeilles et de miel frais, celle qui n’a pas de reine est faiblement populeuse, et n’a pas récolté de miel frais.

L’avantage d’avoir les nucléis serrés l’une contre l’autre, comme je le pratique, c’est que lorsque une ruchette est orpheline, les abeilles la quittent pour rejoindre les reines en ponte.

C’est un moyen de contrôler la vitalité de la reine, plus la reine a d’abeilles avec elle, plus elle est prolifique.

Il arrive ainsi qu’il a des ruchettes qui ont une reine en ponte, mais la population d’abeilles soit faible, c’est le signe que la reine n’est pas performante et probablement sans intérêt.

Ce sont mes propres observations, et non une généralité, à chacun son propre analyse. Marquage des reines. (5) Pour celles qui ont une reine, c’est le temps du marquage.

Tout d’abord il faut la trouver, ce qui n’est pas facile pour les ruchettes surpeuplées.

Il faut être rapide pour la trouver, ne pas trop chercher si on ne la trouve pas du premier coup, il faudra remettre la recherche à un autre jour.

Les reines étant jeunes, elles sont encore très nerveuses et risqueraient de s’envoler, et elles seront perdues ! (Je parle en connaissance de cause)

Ci-dessous, une reine en position délicate, une petite secousse ou un petit à-coup, elle risquerait de tomber au sol ou de s’envoler.

Marquage des reines.Une fois localisé, il faudra l’attraper délicatement, la serrer tendrement et lui déposer en douceur la couleur de l’année sur le dos, sans lui colorer les antennes et les yeux..

Ici, j’ai été surveillé de très près par une curieuse, qui suivait mes faits et gestes tout au long du marquage.

Marquage des reines. (1)Avant de la relâcher, il faut attendre le séchage complet de la peinture, autrement les abeilles nettoieraient la peinture sur la reine.

Marquage des reines. (2)Pour les ruchettes orphelines encore bien peuplées, j’avais prélevé un cadre de couvain (œufs) des reines en ponte, pour leurs donner afin qu’elles élèvent une nouvelle reine sur cette nouvelle génération.

Marquage des reines. (3)

Repost 0
Published by abeille pat - dans travaux au rucher
commenter cet article
18 juin 2014 3 18 /06 /juin /2014 20:00

La récolte du miel d’acacia au rucher avait des traces de miel foncé, serait ce le début de la miellée des sapin ?

Une prospection en forêt s’imposait à la recherche d’éventuel signes.

On trouve toutes sortes d’insectes sur les branches de sapins

Miellée des sapins (1) Araignée rouge

Miellée des sapins (3)Le seul puceron que j’ai pu entre percevoir quelques instants avant de le perdre de vu

Miellée des sapinsSous les sapins de timides signes de gouttelettes, les indices d’un début de miellée sont présent.

Miellée des sapins (2)Au rucher, l’activité ne laisse aucun doute, la miellée des sapins a bien démarré

Miellée des sapins (4)Miellée des sapins (5)Mais malheureusement, la canicule du week-end de Pentecôte et des jours suivant, ont atténué cette belle frénésie, et à présent la canicule et passée, laissant place au vent frais du nord.

Résultat, arrêt ou diminution des rentrées de miel.

Une intruse au rucher

Guêpe

Repost 0
Published by abeille pat - dans travaux au rucher
commenter cet article
2 juin 2014 1 02 /06 /juin /2014 18:00

Ce 24 mai, les abeilles rentrent du miel !

Sur le lieu de transhumance, elles volent comme des folles.

Miellée d'acacia Dans le corps de ruche, une belle petite couronne de miel couvre le couvain.

Miellée d'acacia (1)Mais dans la hausse, ce n’est pas énorme en un peu plus de quinze jours même pas une demi hausse.

C’est une année bizarde pour la miellée des acacias, un coup il fait froid, un coup il fait lourd, un autre jour il pleut.

C’est bon et pas bon, d’un coté la miellée perdure, mais d’un autre coté, les abeilles consomment pendant les jours sans miellée, les rentrées de miels se font en dent de scies, un coup ils remplissent les cadres, le jour suivant elles consomment le miel emmagasiné la veille.  

Miellée d'acacia (2)Au rucher, ce n’est pas mieux, bien que les acacias soient plus tardifs, ils fleuriront 5-6 jours de plus.

Miellée d'acacia (3)Mais c’est quand même réconfortant de les voir voler

Miellée d'acacia (4)Miellée d'acacia (5)Et cette récolte s’annonce pas meilleure qu'en 2013, mais je ne me plains pas, c'est mieux que rien.

Miellée d'acacia (6)

Repost 0
Published by abeille pat - dans travaux au rucher
commenter cet article
13 mai 2014 2 13 /05 /mai /2014 18:00

Le starter étant prêt, est temps de lui donner les larves à élever.

Pour ce il faut :

1) Des larves d’une souche d’abeilles qui réponde à nos attentes.

2) Le matériel, des cupules, l’outil le picking, de la gelée royale, une lampe frontal, un cutter ou couteau, et pour ceux qui ont des difficultés oculaires une loupe, ou le tout en un

Le picking apicultureI) Pour commencer, il faut préparer les cupules.

Je ne l’ai pas rappelé au dernier article, mais je vais le faire ici, il est préférable de donner les cupules quelques jours avant la création de starter, à la ruche dont on compte prélever les abeilles pour le starter. Afin qu’elles les nettoient et les imprègne de leur odeur.

Préparation des cupules :

Pour une meilleure acceptation des larves par le starter, je dépose au fond de la cupule une petite goutte de gelée royale.

Le picking apiculture (1)Dès que toutes les cupules ont été imbibées de gelée royale

Le picking apiculture (3)II) Le greffage des larves

Maintenant commence les choses sérieuses, le prélèvement des larves.

Le cadre prévu pour le prélèvement, ce n’est pas aussi facile de trouver les bonnes larves comme ça semble l’être.

Le picking apiculture (4)Première difficulté, trouver les bonnes larves, c'est-à-dire de l’âge idéale pour être prélevé (larves de 24h).

Sur cette photo, sur la totalité des larves, il n’y a qu’une petite dizaine de larves exploitables (rond rouge) les autres étant déjà trop grandes.

Pour différencier les larves c’est simple, pourquoi faire simplement si compliqué ça va aussi ?

En résumer, il faut prendre les larves les plus petites possible, à peine visible au fond de la cellule, en forme de demi lune.

Pour ceux qui ont des difficultés à prélever les larves, il y a possibilité de découper (raccourcir) les alvéoles au cutter ou couteau (Chauffer la lame pour une meilleure découpe), utilisez également une lampe frontal pour mieux voir les larves.

Le picking apiculture (5)

III) Suite des difficultés, prélever la larve de sa cellule.

C’est là qu’intervient le picking, c’est si je devais le comparer à un outil, ce serait une pelle.

Il existe une multitude de model et forme, à chacun de trouver son bonheur, pour moi c’est ce model présenté plus haut. Il a, aux deux extrémités, deux formes différentes, la partie plate, je l’utilise pour prélever la gelée royale, et l’autre dont la courbe est adapté au prélèvement de la larve.    

A l’aide de cet outil, on passe délicatement sous la larve, sans trop forcer sinon vous traversez la cire du fond de la cellule, il ne faut pas être nerveux ou trembler sinon vous percez la larve.

Une fois bien sous la larve, on la soulève lentement, de préférence baignant encore dans sa gelée  

Le picking apiculture (6)IV) Déposer la larve dans la coupelle.

Il faudra la déposer dans le même sens, sans la blesser en touchant les parois, la gelée du fond de la cupule facilite le décollage de la larve du picking.

Le picking apiculture (7)Les cupules sont prêtes, j’ai fait deux séries, les six cupules de gauche correspondent au cadre de gauche de la première photo, et les autres du cadre de droite d’une autre race.

Le picking apiculture (8)V)  Les cupules seront données au starter

A l’aide des barrettes les cupules seront posées sur le starter, le deuxième couvercle sera retiré, laissant les abeilles accéder aux cupules.

Se sentant orpheline, elles commenceront immédiatement à s’occuper des larves, d’où l’intérêt de ne pas avoir de larves et d’œufs dans le starter.

Le-picking 2107VI) Laissez reposer

Là le délai et variable, selon la disponibilité de l’apiculteur, des conditions météos, de l’emploi du temps etc.… en théorie c’est un à deux jours, avant de donner les cupules acceptées aux finisseurs, ruche orpheline, hausse ou nucléis.

Pour moi cette année ce sera exceptionnellement 3-5 jours, je n’ai pas pu préparer les nucléis à temps à cause de la météo, qu’à l’heure ou j’écris ses lignes, je me demande si je vais pouvoir les faire ?

Le-picking 2108Pendant l'attente, il ne faudra pas oublier de d'humidifier l'éponge régulièrement.

Repost 0
Published by abeille pat - dans travaux au rucher
commenter cet article
30 avril 2014 3 30 /04 /avril /2014 18:00

Les conditions météos ne se sont pas améliorées depuis quelques jours, qu’entre deux averses, j’ai rapidement visité les ruches.

Un rayon de soleil ou l’arrêt de la pluie, elles rentrent du pollen

Abeille au trou de vol De toutes les couleurs, jaune claire au rouge

PollenPollen (1)Les abeilles porteuses de pollen dans la ruche  

Pollen (3)Une cire gaufrée remplie de pollen et enrobé de miel de fleurs.

Pollen (2)En manipulant ces cadres de pollen, des grains de pollen tombent sur le dessus des cadres, qui seront immédiatement ramassés par les abeilles et rangés dans les alvéoles.

Pollen (4)Une autre cire gaufrée, reçue à la dernière visite, la reine y est en ponte.

Reine en ponteLes minuscules œufs

Reine en ponte (1)Cette visite a été principalement axée sur le découpage des cadres pièges à varroas, qui ont été mis en place lors de la pose des hausses.

La majorité de ces cadres ont été construits et pondus, ceux qui sont operculés ont été découpés et remis en place.

Cadre piège varroasPour vérifier l’efficacité du piégeage, il suffit de briser la cire, et de chercher cet acarien, pas toujours visible immédiatement, mais en cherchant bien, on en trouve !

Cadre piège varroas (1)Ces cadres, je les laisse exposés à l’extérieur (à condition qu’ils ne contiennent pas de miel, à cause du pillage). Ils seront nettoyés par les mésanges et autres oiseaux.

Cadre piège varroas (2)

Je termine cet article par de mauvaises nouvelles, actuellement nous observons une mortalité anormale devant nos planches d’envol.

Abeilles mortesDes mortalités plus ou moins importantes chez certains apiculteurs de la région, des signes de maladie noire, des centaines d’abeilles mortes au petit matin.

Pour l’instant, ce n’est pas encore catastrophique, puisque de nouvelles abeilles naissent et les remplacent, mais si ça continue, il n’y aura plus de butineuses pour la miellée d’acacia dans 10 jours.

Les causes de ces mortalités ?

Aucune idée, puisque ce n’est pas généralisé, une ruche n’a aucune perte et la voisine des centaines, n’ont-elles pas la même source de butinage ? C’est une éventualité ou sont-elles plus fragiles ?

Nous suivons l’évolution de très près…….

Repost 0
Published by abeille pat - dans travaux au rucher
commenter cet article
9 avril 2014 3 09 /04 /avril /2014 18:00

Ce lundi (7 avril), j’ai enfin pu poser les hausses des ruches d’extérieur.

Là aussi il était temps, plus de place pour la ponte et le miel.

L’espace entre dessus des cadres et le couvercle a été construit et rempli de miel.

Pose des hausses (2) Elles se sentaient tellement à l’étroit, qu’elles commençaient à construire des cellules royales, la fièvre d’essaimage n’allait pas tarder, surtout que cette ruche a une vieille reine, qui sera changée au mois de mai.

Pose des hausses (3)Les hausses sont pratiquement toutes posées.

Pose des hausses (4)La semaine prochaine, ce sera la pose des dernières hausses sur les ruches plus faibles.

Cette année, c’est la première année que je n’ai pas perdu de ruches, et je ne suis pas le seul, tous mes collègues dans la région n’on pas perdu de ruches.

Contrairement à ce que l’on aurait cru avec cet hiver doux, qu’on pensait catastrophique pour les abeilles, il n’en est rien.

Bien au contraire, elles s’en sortent mieux qu’un hiver froid.

Repost 0
Published by abeille pat - dans travaux au rucher
commenter cet article
6 avril 2014 7 06 /04 /avril /2014 18:00

J’ai été pris de cours cette fois-ci pour la pose des hausses.

A la dernière visite, je disais que dans huit jours, je commencerai à poser les hausses.

Mais c’était sans compter sur les conditions météos, qui étaient vraiment favorable pour les abeilles, elles ont construites toutes les nouvelles cires, la reine les a pondu, les abeilles ont complété les alvéoles vides avec du miel.

A tel point que la reine n’avait plus de place pour pondre, ni les abeilles pour stocker les rentrées de nectar.

C’est donc à partir de jeudi (3 avril) soir après le travail, que j’ai posé les hausses en catastrophe.

Mais à cause de la pluie, je n'ai pas pu faire les ruches de l'extérieur, ce sera pour les beaux jours prochain, d'ou l'avantage d'un rucher fermé.

Le corps de ruche avant :

Ruche Alacienne Haute (2) 

Après :

Sortie des vieux cadres de couvains, remplacé par des cires gaufrées, sortie du dernier cadre de nourriture hivernal, qui a été remplacé par le cadre piège à varroas.

Pose des hausses (1)

La hausse :

Les vieux cadres de couvain du corps de ruche, ont été remontés dans la hausse, afin de laisser éclore le couvain et de réformer ces cadres.

Pose des hausses

Depuis la pose des hausses, les conditions météos se sont dégradés, mais les beaux jours sont prévus pour bientôt, ce serait dommage de rater cette miellée.

Repost 0
Published by abeille pat - dans travaux au rucher
commenter cet article
3 avril 2014 4 03 /04 /avril /2014 18:00

J’ai pas de souvenir d’un printemps aussi beau et clément comme actuellement.

Les ruches progressent rapidement, ainsi que la floraison des fruitiers

Les cerisiers sont en fleurs

Les cerisiers en fleurs 

Les abeilles butinent les cerisiers par millier.

C’est une joie de les voir voler

Abeille butinant le cerisier

Comme toutes les années, cette joie de les voir butiner et très vite refroidi, par l’épandage des produits phytosanitaires en pleine floraison et en pleine après-midi.

Je ne vais pas m’attarder sur le sujet ici, mais ici.

Traitement arbres fruitiersLes abeilles récoltes du nectar, des gouttelettes tombent des cadres lors des manipulations.

Les abeilles s’empressent de les lécher.

Ruche Alacienne Haute

La plus part des ruches sont pleines d’abeilles, la semaine prochaine ce sera la pose des hausses

Mais avant,

Ruche Alacienne Haute (1)

Je vais encore leur faire construire quelques cadres de cires gaufrées

Cadre cire gaufrée   

Sortir les cadres de provisions hivernales excédentaires.

Cadre de nourriture

Cadre nourriture

La ruche après mon intervention, je n’ai laissé qu’un ou deux cadres de nourriture aux extrémités, et complété par des cires gaufrées, les cadres de nourritures sorties.  

Ruche Alacienne Haute (2)

Les premiers cadres de cires gaufrées sont remplis de couvain, et dans la majorité des cas la reine y sont présentes

Cadre couvain

 

Reine des abeilles (37)

Repost 0
Published by abeille pat - dans travaux au rucher
commenter cet article
18 mars 2014 2 18 /03 /mars /2014 19:00

Huit jours après la première visite, la suite.

Ont-elles progressé ?  

En huit jours non pas vraiment, il faut leurs laisser le temps de pondre, elles commencent à peine de sortir de la pause hivernal.

Les cires gaufrées on été construite en grande partie, sauf chez les plus faibles, la construction n’a pas été achevées ni de ponte, mais cela ne devrait pas tarder.

Une cire gaufrée bien garni, pollen et quelques goûtes de miel frais.

Cire gaufrée 

Une reine marquée jaune (2012), en préparation de ponte

Reine 2012

Une reine rouge (2013), déjà bien en ponte sur la nouvelle cire. 

Reine 2013

Zoom sur les œufs, ils sont encore perpendiculaires, âge un jour.

Oeufs d'abeilles

A mon dernier article, on m’a posé la question sur la présence des provisions.

Cette fois-ci, je vais en parler.

Elles sont encore abondantes, lors de cette visite j’ai même du retirer des cadres de provision, pour pouvoir les remplacer par des cires gaufrées supplémentaires.

Mais tout en veillant que les abeilles aient assez de nourriture, en moyenne je laisse 3 à 4 cadres de nourriture comme celui-ci.

Cadre miel nourriture

Ces cadres de nourritures resteront en place, jusqu'à la floraison des fruitiers.

A noter ; je ne nourri jamais au printemps avec du sirop ou du candi, il faut qu’elles puissent dans les réserves hivernales.

Dès la floraison des fruitiers, ces cadres seront retirés et remplacé par des cires gaufrées, sauf si la météo risque de se dégrader pendant la floraison, j’en laisserai un ou plus par précaution.

A partir de cette deuxième visite, je peux les laisser tranquille deux semaines, elles ont largement de quoi faire, 3 à 6 cadres de cires gaufrées à construire par ruche.

Il faut également compter 21 jours, de l’oeuf sur les premières cires introduites à la naissance de l’abeille, entre temps il n’y a pas d’urgence, les ruches ne seront pas encore surpeuplées.

Il ne faut pas oublier que les abeilles qui ont passées l’hiver vont nourrir peu à peu, laissant un vide que les nouvelles naissances devront combler.

Rendez-vous dans 2 semaines, à moins que la météos ne vienne perturber mes projets ?

Repost 0
Published by abeille pat - dans travaux au rucher
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de abeille pat
  • Le blog de abeille pat
  • : Apiculture. Tout sur la conduite d’un rucher et la vie des abeilles
  • Contact

Miel. Le rucher de L'Abeille Pat

Envie de miel, vous pouvez me contacter, je me ferai un plaisir de vous servir.

passion-apiculture

 

Archives

hobbies 

Pages

hobbies

http://geoloc11.whoaremyfriends.net/private/geoweather.php?compte=140157419026