Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 septembre 2013 6 14 /09 /septembre /2013 05:00

Pour patienter avant mon retour, une petite info.

 

Du 3 au 8 octobre 2013 se déroulera au Museum national d’Histoire naturelle à Paris la 9ème édition du festival international du film scientifique Pariscience.
Y seront projetés plus de 50 films aux sujets très variés qui nous permettent de découvrir la science sous un nouveau jour.
J’attire votre attention sur un film en compétition qui porte spécifiquement sur l’apiculture et les abeilles "Des abeilles et des hommes". Il sera projeté le dimanche 6 octobre à 10h et sera suivi d'un débat animé par des scientifiques et/ou réalisateurs du film.

Un résumé du film :
Des abeilles et des hommes (Suisse)
de Markus Imhoof / 88 min
Aux quatre coins du monde, plongeons au cœur des ruches pour découvrir l'univers des abeilles et leur relation avec l’Homme. Un même phénomène se répète partout : leur mort anormale. Quelles en sont les causes ? Peut-on envisager un monde sans abeilles ?  

Affiche Pariscience 2013 

 

La 9e édition de Pariscience du 3 au 8 octobre 2013

au Muséum national d’Histoire naturelle jardin des plantes

et à l’Institut Physique du Globe de Paris

Entréegratuite réservation conseillée sur pariscience .fr

pariscience


Depuis 2005, Pariscience est devenu un rendez-vous incontournable

des passionnés de films de science. Chaque année, le festival offre

le meilleur de la production française et internationale en matière

de programmes scientifiques. En 2013, il proposera une cinquantaine

de films abordant toutes les thématiques scientifiques, techniques

et environnementales depuis l’astronomie jusqu’au développement

durable, en passant par les sciences de la vie, la chimie ou la physique.

Les projections seront suivies de débats qui réunissent les participants

des films (auteur, réalisateur, producteur) et des experts scientifiques.

Ces séances permettent d’aborder les sciences de façon attractive

et instructive dans un esprit de partage avec le public.


Le Grand Jury composé de personnalités de la science,

de l’audiovisuel et des medias, décernera trois prix

parmi les films en compétition internationale :

• le Grand Prix AST-Ville de Paris remis par la Mairie de Paris

qui récompense le meilleur film de la compétition

• le prix Pierre-Gilles de Gennes remis par le CNRS

qui récompense un film qui, par l’originalité du scénario,

traite de la recherche et la diffusion des connaissances

• le prix Buffon remis par le Muséum national d’Histoire naturelle

qui récompense le meilleur film traitant de la biodiversité


Un jury de collégiens et un jury de lycéens

sélectionneront deux prix :

• le Prix innovation des collégiens remis par le CNES

• le Prix des lycéens remis par l’Inserm

Et pour la première fois cette année, un jury d’étudiants désignera :

• le Prix étudiant remis par la Région Ile-de-France

Les 6 prix sont dotés

(7 000 € pour le Grand Prix et 2 000 € pour les autres)


Le Grand Jury sera présidé en 2013 par :

Stella Baruk

professeur de mathématiques et chercheur en pédagogie

Elle sera entourée de :

Silvia Casalino

ingénieur en aéronautique, chef de projet au CNES

(Centre Nationale d’Etudes Spatiales)

Vincent Amouroux

auteur-réalisateur

Blanche Guichou

productrice chez AGAT Films & Cie/Ex Nihilo

Mathieu Vidard

producteur – animateur de l’émission “La tête au carré » sur France-Inter


Au programme de cette année :

Une soirée d’ouverture le jeudi 3 octobre avec la projection

en avant-première du long métrage documentaire

« Comment j’ai détesté les maths » de Olivier Peyon

Plus de 100 intervenants français et étrangers

(réalisateurs, producteurs, scientifiques)

Deux séances spéciales de débats « science / société » :

« Les bébés de la science : quelles limites ? »

et « De l’homme augmenté à la robotique »

• Une séance pour les professionnels de l’audiovisuel scientifique

organisée avec la Scam

• U ne soirée palmarès de remise des prix le mardi 8 octobre


Les nouveautés de 2013 :

• Un ciné-concert « Notre Siècle » dans le cadre de la Nuit Blanche

le samedi 5 octobre

• Les films lauréats seront projetés le samedi 12 octobre

à l’Institut Physique du Globe de Paris dans le cadre de la fête

de la Science.

Le festival est organisé par l’Association Science & Télévision (AST),

groupement de sociétés de production indépendantes qui oeuvre

pour la promotion de la science à la télévision, favorise les coproductions

internationales et contribue à renforcer les échanges entre le secteur

audiovisuel et la communauté scientifique (www.science-television.com)


L’ensemble de la programmation de PARISCIENCE 2013

sera présenté à la conférence de presse

du jeudi 5 septembre 2013 à 10 h

à l’Auditorium du Muséum national d’Histoire naturelle.


Toutes les informations seront communiquées

sur le site www.pariscience.fr


Contact presse

Les piquantes

Denis Revirand

Tél : 01 42 00 38 86  

denis@lespiquantes.com

www.lespiquantes.com  

 

Contact festival

Festival Pariscience 

Anne Moutot 

Tel : 01 47 27 10 02

 anne.moutot@science-television.com 

www.pariscience.fr/fr/festival

 


Repost 0
Published by abeille pat - dans informations
commenter cet article
19 août 2013 1 19 /08 /août /2013 18:00

Le lundi 29 juillet, soit 10 jours après la transhumance, les ruches ont bien travaillé

Ruche (2) 

Les hausses sont pleines à 80%.

J’ai récolté les cadres operculés, mais depuis cette date, la météo c’était légèrement dégradé (canicule trop sec, puis pluie et fraîcheur) que les rentrées de miel se sont fait plus rare.

Ruches

Avant de charger et partir transhumer les ruches, j’avais introduit une cagette avec une nouvelle reine à une ruche orpheline.

Ruches (1)

Malgré le chamboulement et le stress du transport, la reine a été acceptée et elle a bien entamé la ponte.

Reine 2013

Les autres ruches sont bien activent

Ruche (3)

A la miellerie c’est l’extraction du miel de sapin, les cadres sont bien operculés.

Miel de sapin

Le miel coule doucement.

Miel de sapin (1)

Le miel et très sec 14.5°, qu’il faut faire tourner l’extracteur plus longtemps pour bien vider les cadres, quelques cadres ont souffert lors de l’extraction

Miel de sapin (2)

Les premiers pots de miel ont été préparés par ma fille, de l’acacia du châtaignier et enfin le miel de sapin, le miel de forêt sera pour fin septembre.

Mise pot

Ça fait du bien d’avoir à nouveau du miel à disposition.

 Pots de miels 

Je peux enfin retirer l’affichette

Affichette

Repost 0
Published by abeille pat - dans produits
commenter cet article
16 août 2013 5 16 /08 /août /2013 18:00

Le 29 juillet,

La dernière visite des nucléis remonte au 1 juillet , qu’il est quand même temps d’y jeter un œil.

Nucléis 2013 

Malgré le changement des ruchettes par des demis ruches, l’augmentation du volume disponible a été comblée entre-temps, tous les cadres sont occupés. Elles ont même comblé le vide entre les cadres et le couvercle par de la cire sauvage et du miel.

Nucléis 2013 (1) 

Miel qu’elles s’empressent de lécher

Nucléis 2013 (2) 

Les surfaces de couvain sont belles.

Nucléis 2013 (5) 

La reine est bien visible à gauche du cadre, il faut manipuler avec précaution les cadres, les reines étant jeunes elles sont encore très vives, et risqueraient de tomber au sol ou de s’envoler.

Nucléis 2013 (6) 

Les cadres de rives sont remplis de miel, je les ai remplacé par des cires vides et neuves.

Ce qui m'a permis de récolter une dizaine de kilo de miel sur ces 7 ruchettes.

Nucléis 2013 (3) 

Il faut l'avouer, c'est incontestable, elles ne perdent pas une goutte de miel.

Nucléis 2013 (4) 

La prochaine visite sera pour cet automne, quand les ruches rentreront de forêt, certaines reines seront renouvelées par ces jeunes reines 2013.

Nucléis 2013 (7)

Repost 0
Published by abeille pat - dans vie apicole
commenter cet article
14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 18:00

Le 28 juillet, j’avais prévu de changer une reine défectueuse en forêt, mais voilà, il pleuvait ce jour là (bien que les abeilles volaient bien).

J’avais supprimé la reine la veille, de ce fait je n’avais pas le choix, et attendre 8 jours aurait été trop long.

Donc je n’avais pas d’autre choix que de donner la reine par l’arrière de la ruche.                                                        

La vitre arrière qui sera retirée afin d’accéder au dernier cadre, le cadre piège à varroas.

Changement de reine, par mauvais temps. 

Mais quelle n’a pas été ma surprise en retirant la vitre.

Un attroupement d’abeilles en boule c’était formé, très nerveuses elles se roulaient sur elles mêmes.

Changement de reine, par mauvais temps. (1)

En regardant de plus près, j’ai découvert le thorax de la reine que j’avais sectionné la veille sous l’amas d’abeilles, ainsi que l’abdomen proche de la portière arrière.

Changement de reine, par mauvais temps. (3)

Pendant que j’observai la scène, j’avais posé la jeune reine avec sa cagette sur le cadre, afin de contrôler le comportement des abeilles vis-à-vis de cette nouvelle intruse.

Si les abeilles se posent tranquillement sur la cagette, et communiquent avec la reine avec leurs langues ou antennes, c’est bon signe, c’est que le message de la perte de la vieille reine a bien été transmit dans toute la ruche.

Mais si les abeilles se posent nerveusement, s’emballent forme une boule nerveuse sur la cagette, c’est que l’information n’a pas été transmise ou que la nouvelle reine ne leurs convient pas, dans ce cas il faudra attendre un jour supplémentaire ou plus, avant de donner la reine, au risque que les abeilles ne la tuent.

Changement de reine, par mauvais temps. (2)

Quelques minutes passèrent, les abeilles ne semblaient pas d’accord entre elles, l’unes voulaient éjecter le thorax d’autres ne voulaient pas, avaient-elles espoir de la réanimer ? Ou tout simplement l’éjecter par le trou de vol ?

Quels que soient leurs raisons, en fin de compte le thorax a été éjecté par l’arrière.

Suivi de 3-4 abeilles l’accompagnant comme pour une procession funéraire, pour le dernier adieu. 

Changement de reine, par mauvais temps. (6)                                                                                                                                               Sur la cagette, les abeilles se montrèrent calmes, c’est bon, elles semblaient accepter la nouvelle reine.

La cagette a été coincée dans la cire, comme une cellule royale.

Changement de reine, par mauvais temps. (4)        

Le cadre remit en place, 8 jours plus tard, une visite de contrôle d’acceptation, et tout est bien la reine est présente et en ponte. 

Changement de reine, par mauvais temps. (5)

Un résumé en vidéo.

 


 

 

Repost 0
Published by abeille pat - dans vie apicole
commenter cet article
12 août 2013 1 12 /08 /août /2013 18:00

6 jours après la transhumance du 21 juillet, une petite visite partielle des ruches.

Juste pour m’assurer que les reines sont bien présentes, en vérifiant la ponte.

Le cadre piège à varroas a été abandonné par la reine, il n’y a plus de ponte sur celui-ci, mais les cellules sont remplies de miel

Cadre piège varroas 

Les abeilles rentrent du pollen en abondance, à chaque manipulation des cadres, de petites pelotes jaunes fraîchement récoltées par les abeilles tombent sur le dessus des cadres, et aussitôt ramassées par les abeilles.

Pollen

Les hausses commencent à se remplir de miel.

Cadre miel

Sur la planche d’envol, c’est l’effervescence, les rentrer de miel semble importante

Ventileuses et vol des abeilles

Les ventileuses sont en pleines activités, elles régulent la température de la ruche en battant des ailes et évacuent l’humidité du miel

Ventileuses et vol des abeilles (1)

Une petite vidéo des ventileuses

 


 

Tiens, savez-vous à quoi ressemble une vieille abeille ? Non ?

Contrairement à nous humain elles ne se reconnaissent pas aux rides, elles n’en prennent pas 

Mais elles se dégarnissent (enfin façon de parler), elles perdent leurs poils comme cette abeille dans le cercle vert, sur le dos pratiquement plus un poil, l’abdomen est pratiquement lisse, les ailles sont usées.

C’est une vieille abeille qui arrive en fin de vie, bientôt elle quittera la ruche pour mourir seule quelque part dans la nature.

Vieille abeille

La revoilà sous un autre angle, on distingue les ailles usées aux extrémités, en comparaison à l’abeille qui se trouve à droite de l’image.

Egalement sur cette photo, une abeille avec de belles pelotes de pollen jaune.

Vieille abeille (1)

Entre temps, dans la miellerie les seaux se remplissent de ce délicieux miel de sapin.

Extraction miel de sapin (1)

Un mois de juillet bien chargé.

Repost 0
Published by abeille pat - dans vie apicole
commenter cet article
10 août 2013 6 10 /08 /août /2013 18:00

Durant les nuits du 20 et 21 juillet les ruches du rucher ont été transhumées

Première série

Transhumance sapin2 

Au complet

Transhumance sapin2 (1)

Et déjà très activent

Transhumance sapin2 (2)

Le rucher est bien vide, ne reste plus que quelques nucléis.

Par moment, je me pose la question, est-ce bien été raisonnable de transhumer aussi tardivement ? Habituellement, je transhume vers la fin juin, soit un mois plus tôt, mais comme toute la saison a été décalé de plus de trois semaines, je m’imagine que le mois d’août le sera aussi, ai-je raison ou tort ?

Rucher

A la miellerie, l’extraction du miel de châtaignier.

Miel de châtaignier

La quantité extraite devrait suffire jusqu’en 2014, la qualité et bonne mais le goût du châtaignier a été un peu atténué par la miellée simultanée des sapins, résultat, c’est un miel de châtaignier doux avec une légère amertume, plus agréable à mon goût, mais pas assez fort pour d’autres, une affaire de goût.

Miel de châtaignier (1)

Repost 0
Published by abeille pat - dans La transhumance
commenter cet article
8 août 2013 4 08 /08 /août /2013 18:00

19 juillet, après les acacias, les châtaigniers, après la récolte, c’était parti vers un nouvel emplacement et le dernier de la saison, pour le miel de sapin à 750-800m d’altitude.

Transhumance sapin 

En fin d’après-midi, je suis repassé récupérer mon enfumoir que j’avais oublié la veille, ou avais-je la tête ?

Et les abeilles volaient déjà fort, me laissant imaginer une très forte miellée.

Transhumance sapin (1)

Et elles tombent lourdes et collantes sur la planche d’envol.

Transhumance sapin (2)

Heureusement que j’ai un enfumoir de réserve pour pouvoir effectuer le matin la récolte, du reste de miel de sapin, des ruches restées au rucher. (J’aurai aussi pu récupérer l’enfumoir à la prochaine visite, mais j’ai déjà eu le désagrément d’oublier une balayette, que je n’ais plus jamais revu)

Mile de sapin

Le miel a été mûri, plus de place, il était urgent de le sortir.

Mile de sapin (1)

Ces ruches ont également été préparées pour la transhumance, elles seront placées un peu plus bas à 400-500m d’altitude.

Repost 0
Published by abeille pat - dans La transhumance
commenter cet article
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 18:00

Le 18 juillet le jour de vérité, ont-elles récolté du miel de châtaignier ?

Bonne surprise à l’ouverture, les hausses sont pleines.

Récolte du miel de châtaignier 2013 

Et operculées jusqu’au dernier cadre

Récolte du miel de châtaignier 2013 (1)

Ça fait plaisir de voir des hausses pleines de miel.

Récolte du miel de châtaignier 2013 (2)

Les abeilles ont également complété les espaces vides, en construisant des cires sauvages remplis de miel, c’est qu’elles n’avaient plus de place pour stocker !

Ce qui ralenti mon travail de récolte, il fallait gratter cette cire sans écraser les abeilles englouties dans le miel.

Récolte du miel de châtaignier 2013 (3)

Les caisses de transport des cadres de miel, sont pleines et lourdes, prêtes à être chargées sur la petite remorque attelée au 4x4.

Récolte du miel de châtaignier 2013 (4)

C’était un plaisir de sortir ces cadres lourds de miel, cela faisait bien longtemps que la récolte du miel de châtaignier était aussi bonne.

Mais le plus marquant et le plus réjouissant dans cette récolte, c’est qu’il n’y a eu aucun pillage, pas une abeille à venir piller. Ça c’est bon signe, c’est qu’elles butinent sur le sapin.

Récolte du miel de châtaignier 2013 (5)

Je les quitte sereinement, pour revenir le lendemain les chercher pour un nouveau voyage, direction un autre emplacement pour les sapins.

Repost 0
Published by abeille pat - dans travaux au rucher
commenter cet article
27 juillet 2013 6 27 /07 /juillet /2013 18:00

Pendant qu’une partie des ruches sont en production du miel de châtaignier, celles restées au rucher ont bien récolté.

Le 13 juillet les hausses sont pleines sur les plus fortes, et c’est du sapin

Miel de sapin (1) 

Les cadres en operculation

Miel de sapin (2)

Le corps de ruche est également plein.

Ça fait plaisir à voir après un début de saison difficile, pourvu que ça dure, mais là c’est moins sur, nous passons un épisode orageux qui pourrait anéantir tous les espoirs.

Miel de sapin

Je profite également de cette visite pour retirer le cadre piège à varroas.

P7130061

Repost 0
Published by abeille pat - dans travaux au rucher
commenter cet article
25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 18:55

Le 11 juillet, ça y est on était en pleine miellée.

Lors de la dernière visite les ruches étaient vides de provisions, que je craignais, de les nourrir.

Mais heureusement la météo était bonne, que les corps de ruches sont remplis de miel et de pollen.

Miellée des chataîgniers 2013 

Un cadre du corps de ruche, plus de place pour la ponte  

Miellée des chataîgniers 2013 (3)

Le pollen est abondant

Miellée des chataîgniers 2013 (5)

Une vieille reine qui sera changée en fin de saison

Miellée des chataîgniers 2013 (1)

A moins que ce ne soit les abeilles qui s’en chargeront, une nouvelle reine est d’ailleurs déjà éclose d’après la cellule royale fraîchement ouverte, on en saura plus dans 15 jours.

Miellée des chataîgniers 2013 (2)

Les cadres de la hausse commencent à se remplir, mais pas encore mûre pour les récolter, ils ne sont pas encore operculés.

Miellée des chataîgniers 2013 (6)    

Je les quitte cette fois-ci avec plus d’espoir, d’une bonne récolte dans 8 jours.

Miellée des chataîgniers 2013 (7)

Repost 0
Published by abeille pat - dans vie apicole
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de abeille pat
  • Le blog de abeille pat
  • : Apiculture. Tout sur la conduite d’un rucher et la vie des abeilles
  • Contact

Miel. Le rucher de L'Abeille Pat

Envie de miel, vous pouvez me contacter, je me ferai un plaisir de vous servir.

passion-apiculture

 

Archives

hobbies 

Pages

hobbies

http://geoloc11.whoaremyfriends.net/private/geoweather.php?compte=140157419026