Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 18:00

20 Août.

Il est temps de changer les reines déficientes et vielles reines.

Ici une vielle reine marquée jaune, année de naissance 2007

Reine des abeilles

 

Elle a trois ans, ce qui est déjà exceptionnelle !

Elle aura 4 ans au printemps 2011, toujours bien entouré par sa cour qui la bichonne.

Reine des abeilles (1) 

 

C'est une reine très vigoureuse et encore une très bonne ponte.  

Reine des abeilles (2) 

 

Cette été, les abeilles ont essayé de la remérer plusieurs fois en élevant de belles cellules royales, je me suis dit super la pérennité de cette reine est assuré.

Reine des abeilles (4) 

 

Mais malheureusement ça na pas marché, soit la nouvelle reine à été perdu lors du vol de fécondation, ou le plus probable au vu de sa virulence, ne voulant pas céder sa place elle les tua.

Reine des abeilles (3)

Sachant que la reine risque de mourir durant cet hiver de vieillesse, et ce sera toute la colonie qui mourra sans ce pilier qu'est la reine dans une colonie.

 C'est maintenant à moi d'intervenir, c'est une opération douloureuse de devoir supprimer cette bonne reine ayant servi fidèlement et sans relâche pendent 3 ans.

C'est toujours avec un pincement au coeur que cette suppression est effectuée.

La voila la pauvre sans vie.

Reine des abeilles morte 

Je laisse toujours le soin aux abeilles de faire circuler la mauvaise nouvelle.

Reine des abeilles morte (1) 

Au bout de quelques secondes toute sa cour essaye de la réanimer en vain.

Reine des abeilles morte (2) 

L'information va circuler très rapidement dans toute la ruche. 

Reine des abeilles morte (3) 

Dans 24h, j'introduirai dans la colonie une nouvelle reine et tout reviendra dans l'ordre.

Normalement le changement de reines est pratiqué en été lors des miellées, mais avec cet été pluvieux je n'ai pas pu le faire. L'avantage en fin de saison c'est que le pourcentage d'acception est plus élevé quand été.

Partager cet article

Repost 0
Published by abeille pat - dans vie apicole
commenter cet article

commentaires

christophe IM 17/10/2010 00:20


bonsoir
je pense que si vous avez laissé les CR de supercédures dans la ruche et vu que les entrées de toutes les ruches mitoyennes sont contigues je ne suis pas étonné que cela n'ai pas marché ! de plus
les couleurs utilisé et les signes géométriques ne sont pas choisi ni placé de manière judicieuse!

bref je suis presque sur que vos jeunes reines revenatn de vols nuptiaux ont pu se tromper de ruche sans le moindre souci hélas.

ps: je travaille sur des ruches de labo en position juxtaposée pour étudier la dérive et les signes géométriques, couleur et facteurs limitant la dérive et hélas votre rucher est un exemple
frappant de ce qu'il ne faut pas faire en matière de dérive.
si vous voulez une aide gratuite contactez moi, ça sera avec plaisir que je vous aiderai.
cordialement

chris


abeille pat 17/10/2010 10:17



Bonjour Christophe


Merci pour votre aide, mais en 28 ans de pratique apicole je pense avoir acquis assez de connaissances
dans le domaine.


La dérive existe, mais ses effets ne sont pas aussi dramatiques que l’on voudrait le
supposer.


Pour ce qui est de cette reine, contrairement à ce que vous pensez, cela n’a pas eu lieu au rucher, mais
en forêt, donc sans signes géométriques et couleurs.


Comme je l’avais dit dans un précédant article, ces signes et couleurs au rucher, sont plutôt décoratif
que de servir de repaire, comme vous le savez sûrement, se sont principalement les phéromones de la reine qui guide les abeilles au retour.


Pour mon élevage de reine, je travaille en juxtaposé, contrairement à ce qui est préconisé de les
éparpiller, pour quelle raison ? D’une part, quand les jeunes reines sont bonnes, il n’y pas de problème de dérive toutes les ruchettes sont de force égales,  par contre si une reine montre de signe de faiblesse non perceptible pour nous, la ruchette se vide peu à peu pour rejoindre d’autres ruchettes dont la reine est
plus performante. Une manière de sélectionner les reines au départ.


Permettez moi de vous faire remarquer que les testes en labo et la pratique ou la réalité, il a parfois
un fossé. (Ex. OGM, migration des gènes par le pollen, et bien d’autres exemples)


Chaque ruche, chaque reine, à sa particularité, aucune n’a un comportement identique à l’autres, ainsi
que d’une année à l’autre la conduite des ruches est différente.


C’est ce qui rend l’exploitation des abeilles aussi passionnant.


Cordialement


Pat



Andrée 18/09/2010 19:17


C'est émouvant , je ne pensais pas qu'une reine vive aussi longtemps.Tes photos sont superbes.Bonne soirée Andrée


pascal 18/09/2010 08:31


Je suis curieux de voir comment tu vas intégrer un nucléis ou une nouvelle reine à la place,tes reportages sont toujours aussi intéressants,a++


Fabien 17/09/2010 09:39


Excellent reportage, photos ipeccables, longue vie à la nouvelle reine !


abeille pat 09/10/2010 22:22



Merci pour le com.



Maedes 16/09/2010 20:19


Comme pour les chevaux de courses......
Un épisode que je trouve dur... pas de pitié pour ces animaux dont on s'est servi ... il n'y aurait pas d'autres moyens???


abeille pat 17/09/2010 21:40



Bonjour Maedes,


Je comprends votre réaction, contrairement aux chevaux de cours, il n'existe pas de maison de retraite
pour vielle reine. Le choix de supprimer une reine et difficile, mais entre tuer une reine ou de laisser une colonie entière de millier d'abeilles mourir en hiver, le quel feriez-vous
?


 



Pipo 16/09/2010 10:58


C'est triste mais pour la survie de la colonie c'est nécessaire.
Très belles photos, une fois de plus.


Fred C. 16/09/2010 10:21


Belles photos pour une triste fin...c'est malheureusement un des aspects de l'apiculture. On voyait bien son son grand âge à l'état de ses ailes.


abeille pat 09/10/2010 22:44



Bonne observation, mais je les ai déjà clipper il y a quelques années



BDF 16/09/2010 08:10


Une nouvelle fois un très bon compte rendu et tes images sont très évoquatrices. Que d'infos intéressantes pour celui qui découvre les dessous de l'apiculture. Bonne suite à toi, avec ta nouvelle
reine !


coralie 15/09/2010 20:50


et tu la tues comment??


abeille pat 17/09/2010 20:50



Tout simplement en l'écrasant entre le pouce et l'index, coup sec pour qu'elle ne sent aperçoit pas et sans douleur.



Capitaine Haddock 15/09/2010 20:25


Triste nouvelle en effet ...Mais beau reportage, merci !


abeille pat 17/09/2010 20:45



Merci Capitaine



Présentation

  • : Le blog de abeille pat
  • Le blog de abeille pat
  • : Apiculture. Tout sur la conduite d’un rucher et la vie des abeilles
  • Contact

Miel. Le rucher de L'Abeille Pat

Envie de miel, vous pouvez me contacter, je me ferai un plaisir de vous servir.

passion-apiculture

 

Archives

hobbies 

Pages

hobbies

http://geoloc11.whoaremyfriends.net/private/geoweather.php?compte=140157419026