Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 18:59

Comme prévu la deuxième visite des ruches a eu lieu du 26 au 28 mars.

Premier constat ; il n’y a pas eu de progression significative. Voir même un affaiblissement pour certaine du principalement à la perte des abeilles d’hiver. Les surfaces de couvain, ont quant à elles doublé ce qui devraient combler ces pertes.

Pour l’instant elles n’occupent que 6 à 7 cadres.

Ruche 

Cela peut s’expliquer par les températures glaciales des nuits et les journées ensoleillées refroidies par un vent du nord, beaucoup de butineuses partent à la recherche de nectar et de pollen par un soleil radieux, mais seront piégées par la fraîcheur et n’auront plus la force de revenir.   

Ce début de saison s’annonce difficile.

Seule consolation, il y a quand même des ruches qui arrivent à se développer miraculeusement.

Se sont celles qui en automne déjà étaient en bonnes formes (ce qui prouve que c’est en automne que l’on prépare la saison suivante).

Ici c’est déjà mieux que la ruche précédente

Ruche 2011 

Les cires introduites le 8 mars ont été construites.

cire gaufrée 

Le couvain y est déjà operculé sur les nouvelles cires gaufrées.

cire gaufrée (1) 

Cette ruche est exceptionnellement forte, j’ai prélevé trois cadres de couvain afin de renforcer les plus faible.

Cadre abeilles et couvain 

Il est préférable de réguler les populations dans un rucher, et d’avoir des peuples à forces égales.

Ça n’aura aucun sens de conserver des ruches surpeuplées (qui de toute façon risqueraient d’essaimer tôt ou tard) au détriment  des ruches plus faible.

Vous me direz, oui mais une ruche forte peut me donner 30 kg* de miel contre 5 kg* pour une ruche faible !

La réponse est mathématique.

Prenons un rucher de 10 ruches.

5 très fortes et 5 faibles : 5x30 kg + 5x5kg vous rapportent 175 kg

Ou bien

10 ruches fortes (à force égale, en prélevant du couvain aux ruches plus fortes).

La production diminuera inévitablement sur les plus fortes, mais augmentera significativement sur les plus faibles et vous aurez une moyenne de 25kg ou plus* par ruches.

 

La visite a été complétée par l’introduction de cires gaufrées à toutes les colonies, rajout d’un à 4 cadres suivant force de la colonie. Ne reste plus qu’à patienter 15 jours avant la prochaine visite.

 

 

* ces chiffres sont approximatifs et variables en fonction des conditions météorologiques, ainsi que des ressources mellifères.   

Partager cet article

Repost 0
Published by abeille pat - dans travaux au rucher
commenter cet article

commentaires

photowiss 22/04/2011 07:00


bonjour,
joli blog, je suis aussi apiculteur , la saison demarre sur les chapeaux de roues

bon week end de paques


philip 15/04/2011 14:12


Salut Pat, j'espere que ton genoux va mieux. Questions. Quand tu renforces tes ruches plus fiables, les abeilles restant sur le couvain ne sont pas attaquées par la colonnie receptrice ?


abeille pat 15/04/2011 19:24



Le genou, ça pourrait aller mieux.


Tu as bien fais de poser la question, j’avais oublié de préciser.


Le risque est réel, mais il faut prendre quelques précautions.


1)       laisser le cadre avec les abeilles une heure (min
¾ heure) à l’extérieur dans une caisse ouverte.


2)       De façon à ce que les ouvrières puissent
s’envoler, ne resteront que les nourrisses.


3)       L’introduire(s) à l’extérieur du dernier cadre de
couvain, à l’arrière pour mon modèle de ruche (En bâtisses chaudes)


4)       Ne pas l’introduire en contacte directement avec
les abeilles de la ruche réceptrice.


5)       Intercaler une cire gaufrée


6)       Terminer en enfumant copieusement.


Et normalement ça ce passe sans problème.


Sauf, s’il n’y a pas de miellée, là c’est plus risqué voir à éviter.    


 



atoutepaille 10/04/2011 12:45


Je trouve votre blog très enrichissant. Je m'intéresse à la vie des abeilles et possède 2 ruches (petite amateur "trice"). Je me suis permise de vous rajouter dans mes liens favoris sur mon blog.
Si vous y voyez un inconvénient, faites le moi savoir. Si ce n'est le cas et si vous le désirez, vous pouvez également me rajouter dans vos liens.Merci. Atoutepaille.


abeille pat 10/04/2011 14:30



Voila c'est fait , merci pour vos appréciations et passage



Maedes 31/03/2011 01:06


Effectivement..... mathématique!!!!!!!!!
J'espère que les températures vont augmenter pour faciliter ton travail mais aussi celui des butineuses!!!!!!!!!!!
Bizzzzzzzzzz argentines


oups 30/03/2011 22:22


bonjour,
Une ruche forte, c'est à partir de combien de cadres de couvain ?; et une ruche c'est en-dessous de combien de cadres de couvain ? Il faut laisser au minimum un ou deux cadres de nourriture de
chaque côté du couvain non ?


abeille pat 01/04/2011 20:39



Mon évaluation personnelle  de la force des colonies ne se résulte pas uniquement au couvain, le paquet d’abeilles occupant les cadres rentrent également en compte.


Evaluation pour mi-mars ;


Une ruche très forte = les 9 cadres occupées d’abeilles et 6 cadres de couvains


Une ruche forte = au moins 7 cadres d’abeilles et 4 cadres de couvains


Une moyenne = 6 cadres d’abeilles et 3 couvains


Faible  = au moins 4 cadres et 1 -2 couvains


En dessous de 3 cadres, et moins d’un demi cadre de couvain =  ruche irrécupérable à éliminer.


Il est préférable de laisser des cadres de nourriture de chaque côté du couvain, mais si les cadres de
couvains contiennent encore suffisamment de nourriture (au-dessus du couvain, le contour), vous pourrez remplacer les cadres de nourritures par des cires gaufrées.                 


 



Présentation

  • : Le blog de abeille pat
  • Le blog de abeille pat
  • : Apiculture. Tout sur la conduite d’un rucher et la vie des abeilles
  • Contact

Miel. Le rucher de L'Abeille Pat

Envie de miel, vous pouvez me contacter, je me ferai un plaisir de vous servir.

passion-apiculture

 

Archives

hobbies 

Pages

hobbies

http://geoloc11.whoaremyfriends.net/private/geoweather.php?compte=140157419026